Notre ami José nous a quittés en ce début d’année. Formateur hors pair, il était très apprécié des stagiaires et des membres de l’équipe. Parmi les témoignages des collègues, nous avons choisi de partager avec vous celui de Léa qui nous a toutes et tous profondément ému·es par sa justesse.

« J’ai tardé à répondre, prise dans le tourbillon d’un week-end avec les enfants et pourtant José était là dans nos actions.

À vélo quand on se baladait dans le soleil au bord du lac, je l’imaginais avoir plaisir à sentir le vent dans ses cheveux, regardant d’un œil d’aquarelliste les herbes et les reflets, l’intensité bleue grise des nuages. Je l’imaginais heureux ce matin, s’il pouvait voir et ressentir comme nous le pouvions à cet instant là.

Je pensais à lui faisant les courses samedi après midi en passant dans le rayon des produits importés du monde entier, me rappelant José comme sur les photos qui lors des formations accompagnent son témoignage, traversant la chine et l’inde et bien d’autres morceaux de terre sur lesquels je n’ai jamais et de poserais sans doute jamais les pieds.

Je pensais à lui en regardant mes enfants, deux loutres blondes dans l’eau ce dimanche à la piscine et ne pouvant faire autrement que ressentir un déséquilibre à voir avec quelle fulgurance on passe de présent à absent, à sentir comme la vie et ses bascules sont fragiles. Je pensais à José, et je tournais et retournais dans ma tête « José est mort ».

Mais il y a dans cette évocation comme un pied de nez, « José » et « mort » ça ne colle pas. Non pas que je dénie cette réalité là, mais qu’il y a dans le peu que je connais de cette personne, quelque chose qui persiste de profondément intense et vivant.

Intense et vivant jusqu’au point final

Une manière bien à lui de chercher, quoiqu’il en coûte, la légèreté

Alors José je t’embrasse légère
Et m’efforce d’être joyeuse pour te rendre hommage
Ce soir ca ne marche pas
Mais je m’y efforcerais »

Léa

Pour en savoir plus sur José, vous pouvez visiter son site web jean-joseph-fernandez-aquarelliste ou consulter sa page facebook.